Les Français et leurs loisirs (2)

Les loisirs

Les plaisirs incontournables des Français

partage par mail

Avec 646 € dépensés en moyenne cette année pour leurs loisirs, les Français ne boudent pas leur plaisir, même en période de crise. Preuve en est, avec un budget en hausse de 3 % par rapport à 2012.

  • "
  • "
  • "
  • "
  • "
1 2 3 4 5

Une hausse toutes catégories…

S’il existe des écarts de budget significatifs selon les catégories de Français, il n’en reste pas moins que toutes ont augmenté leur niveau de dépenses cette année pour leurs loisirs. Ainsi, les foyers dont les revenus mensuels sont supérieurs à 3 500 € ont un budget annuel de 1 038 €, en augmentation de 10 % par rapport à 2012 ; les foyers percevant moins de 1 000 € mensuels consacrent quant à eux 370 € par an à leurs dépenses de loisirs, soit 16 % supplémentaire par rapport à l’année passée. Les foyers avec enfants ont aussi revu leur budget loisirs à la hausse (+ 3 %) pour atteindre 604 €* par an. Une tendance positive qui concerne également les séniors : cette année, ils ont dépensé 760 € (+ 7 %).

… que la majorité des Français envisage de maintenir en 2014

58 % des Français déclarent qu’ils conserveront en 2014 un budget loisirs identique à celui de 2013 (71 % dans la catégorie de revenus supérieurs à 3 500 € par mois)., Pour les 42 % restants, plusieurs raisons évoquées afin de justifier cette restriction budgétaire : la perte de moyens financiers pour 61 % (dont 68 % des foyers gagnant moins de 1 000 € mensuels), le besoin de reporter les sommes sur d’autres projets (23 %) ou encore le manque de temps (7 %).

Plaisir, prix, cercle relationnel : à chacun ses critères de sélection

Pour choisir leurs loisirs, 64 % des Français prennent en compte le bien-être, le plaisir ou encore l’enrichissement qu’ils leur procurent. Un pourcentage en augmentation de 1 point par rapport à 2012. 45 % des répondants en revanche déclarent pratiquer leur activité en raison de son prix. Plus étonnant, 8 % choisissent un loisir en suivant l’influence de l’un de leurs proches.

Internet, toujours en tête !

Comme en 2012, les Français placent Internet sur la plus haute marche du podium des loisirs pratiqués : malgré un recul de 8 points, l’ordinateur et le surf sur la toile restent pour 72 % des répondants le loisir numéro 1 suivi sans surprise par la télévision, elle aussi en recul de 7 points (59 %). Le motif de ce classement ? Des activités peu coûteuses réalisées au sein du domicile. Après les loisirs distractifs, les Français privilégient à 46 % les loisirs culturels (musée, cinéma, lecture, théâtre, etc.) devant les loisirs de plein-air (randonnée, jardinage, etc.), cités pour 37 % d’entre eux.

9h53 de loisirs par semaine : une durée fonction de l’activité, de l’âge et des revenus

66 % des Français estiment disposer de suffisamment de temps pour leurs activités personnelles. Une appréciation satisfaisante, en recul néanmoins de 4 points par rapport à 2012. Parmi ceux qui réservent beaucoup de temps à leurs loisirs, on retrouve les jeunes (43 % des 18-24 ans), les hauts revenus (41 %) et les retraités (40 %). Si en moyenne les Français consacrent 9h53 hebdomadaires aux activités distractives, culturelles ou intellectuelles, on note cependant certaines disparités : ainsi les retraités s’accordent 13h58 contre 8h05 seulement pour les actifs (soit 23 minutes de moins que l’an passé). La structure familiale est également source de clivage : quand les parents bénéficient de 7h37, les couples sans enfant s’offrent 10h43 de temps de loisirs. Les enfants, justement, jouissent quant à eux d’un temps moyen bien supérieur à celui des adultes avec 14h11 minutes hebdomadaires !

* 36 % à 51 % de cette somme sont dédiés aux enfants en fonction de leur nombre par foyer (36 % pour les foyers avec 1 enfant ; 51 % pour les foyers comptant 3 enfants ou plus).

 

Cette étude a été réalisée par Opinon Way du 31 juillet au 2 août 2013, auprès d’un échantillon de 1 051 personnes âgées de 18 ans et plus (méthodes des quotas) et interrogées en ligne sur système Cawi. Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : « Le Sofinscope – Baromètre opinion Way pour SOFINCO ».

 

 

partage par mail

Vos réactions