Les Français et leur budget technologies (3)

Les nouvelles technologies

Un budget de plus en plus contraint

partage par mail

Pour la troisième année consécutive, le budget des Français en matière de technologie diminue. Il atteint 380 euros par an en moyenne. La fiabilité des nouveaux équipements est désormais un critère déterminant lors de l’achat, au même titre que leur qualité.

  • "
  • "
  • "
  • "
  • "
1 2 3 4 5

Le budget consacré aux technologies en baisse

Les Français dépensent en moyenne 380 euros par an pour leurs équipements high-tech, soit 25 % de moins que l’an dernier (507 euros en 2013). Ce poste de dépenses est stable pour 64 % d’entre eux, en hausse pour 16 % et en baisse pour 18 %. Ils sont même 44 % à n’envisager aucun achat de ce type dans les douze prochains mois. Contrairement aux idées reçues, seuls 16 % des personnes interrogées comptent acheter un smartphone l’année prochaine (chiffre stable par rapport à 2013), 17 % un ordinateur portable (- 4 points) et 15 % une tablette (+ 2 points).

Un renouvellement moins fréquent

Les Français reportent de plus en plus le moment de remplacer certains équipements. Ils sont 40 % à envisager de changer de téléphone mobile d’ici un à trois ans, alors qu’ils étaient 56 % en 2012. Idem pour les ordinateurs portables : leurs propriétaires sont 12 % à envisager d’en changer, soit une baisse de six points depuis 2012. Cette tendance peut s’expliquer par un souci d’économie puisque 55 % des Français estiment que leur budget technologies est un poste de dépenses contraint qu’ils essayent de réduire au maximum (+ 3 points par rapport à 2013).

La recherche de fiabilité toujours plus importante

La fiabilité s’impose cette année comme un critère majeur lors de l’achat d’un produit technologique. Elle est citée par 39 % des Français, soit une hausse de 11 % par rapport à l’année dernière. Le critère principal reste le prix pour 65 % des personnes interrogées (- 2 points par rapport à 2013), suivi de la qualité pour 41 % d’entre eux (- 5 points). L’innovation perd du terrain et se trouve citée par seulement 15 % des sondés (- 3 points). Le critère esthétique connaît également une légère baisse et passe de 6 % en 2013 à 4 % cette année. De même, si 75 % des sondés renouvellent leurs produits high-tech car ceux qu’ils possèdent sont en fin de vie (- 1 point), ils ne sont plus que 12 % à le faire pour profiter des évolutions technologiques récentes (- 2 points). Les offres de réabonnement sont à l’origine d’un changement de matériel pour 7 % de l’échantillon.

Un budget abonnements qui continue à diminuer

Les abonnements des Français (Internet, téléphonie fixe et mobile, câble, plate-forme de jeux ou de téléchargement légale payantes, logiciels anti-virus) leur ont coûté 77 euros cette année, soit 4 euros de moins qu’en 2013. Rappelons qu’entre 2012 et 2013 ce poste de dépenses avait déjà brutalement chuté en passant de 112 à 81 euros par mois, une baisse due notamment aux nouvelles offres proposées par des opérateurs comme Free. Les possesseurs de smartphone et de tablettes dépensent, eux, 124 euros par mois pour leurs abonnements high-tech.

 

Cette étude a été réalisée par Opinon Way les 5 et 6 novembre 2014, auprès d’un échantillon de 1012 personnes âgées de 18 ans et plus (méthodes des quotas) et interrogées en ligne sur système Cawi. Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : « Le Sofinscope – Baromètre opinion Way pour SOFINCO ».

partage par mail

Vos réactions