Les Français et leur budget loisirs (5)

Les loisirs

Les loisirs perdent du terrain dans le quotidien des Français

partage par mail

Avec une enveloppe moyenne de 601 €, le budget loisirs des Français (hors budget vacances) enregistre un recul de près de 10 % cette année. Le temps consacré aux loisirs diminue également mais reste malgré tout satisfaisant pour une grande majorité de Français.

  • "
  • "
  • "
  • "
  • "
1 2 3 4 5

Cette année, le montant moyen consacré aux loisirs (hors budget vacances) est de 601 euros, soit une baisse de 9,8 % par rapport à 2015. Les foyers aux revenus mensuels égaux ou supérieurs à 3 500 euros dépenseront 891 euros pour leurs loisirs en 2016, un montant 2,5 fois plus important que le budget des foyers aux revenus mensuels inférieurs à 1 000 euros qui s’élève, lui, à 341 euros. Les jeunes se situent en dessous de la moyenne puisqu’ils prévoient de dépenser 549 euros en 2016, un chiffre qui atteint 685 euros chez les plus de 60 ans.

Les Français qui ont un ou plusieurs enfants (31 % de l’échantillon) consacrent en moyenne 38 % de leur budget loisirs à ceux de leurs enfants (+ 1 point par rapport à 2015). Ce chiffre renferme cependant des disparités : les foyers aux revenus inférieurs à 2 000 euros consacrent 35 % de leur budget loisirs à leurs enfants, 43 % pour les foyers aux revenus égaux ou supérieurs à 3 500 euros. Les foyers avec plus d’un enfant consacrent 42 % de leur budget loisirs à ceux de leurs enfants, un chiffre qui tombe à 34 % pour les foyers avec un enfant unique.

Des prévisions budgétaires stables

Interrogés sur leurs loisirs pour l’année à venir, les Français sont 63 % à prévoir de dépenser comme l’année précédente (+ 1 point), 26 % moins (+ 4 points) et 10 % plus (+ 2 %). Ceux qui envisagent une baisse de leur budget sont 63 % à le faire parce qu’ils n’ont plus les moyens (- 1 point), 22 % parce qu’ils font des activités moins coûteuses (+ 2 points) et 18 % pour épargner davantage (+ 2 points). Les personnes interrogées qui envisagent une hausse de leur budget sont 52 % à la justifier par le besoin de consacrer plus de temps à leurs loisirs (+ 13 points), 30 % par une hausse de moyens (- 3 points) et 26 % par la hausse du coût de leurs loisirs (- 1 point).

Moins de temps pour les loisirs

Le temps consacré aux loisirs est en baisse par rapport à l’année dernière. Les personnes interrogées déclarent consacrer en moyenne 9 h 46 par semaine à leurs loisirs, soit 44 minutes de moins qu’en 2015. Ceux qui ont un conjoint estiment que celui-ci consacre 9 h 03 à ses loisirs (-1 h 05) et les parents évaluent à 11 h 22 le temps de loisirs de leurs enfants (- 1 h 51). 70 % des personnes interrogées estiment que ce temps est suffisant, un chiffre stable par rapport à l’année dernière. Plus précisément, 22 % de l’échantillon trouve que le temps qu’ils consacrent à leurs loisirs est « tout à fait suffisant » (- 3 %) et 48 % « plutôt suffisant » (+ 3 %). Il est « plutôt insuffisant « pour 24 % des personnes interrogées et « tout à fait insuffisant » pour 6 % d’entre eux.

Le numérique, star des activités de loisirs

En moyenne, les Français déclarent pratiquer 4,7 activités de loisirs (- 0,1 point). Là encore, on constate des disparités en fonction des revenus et du statut professionnel : les personnes aux revenus supérieurs à 3 500 € par mois déclarent davantage d’activités de loisirs (5,1) que les personnes aux revenus inférieurs à 1 000 euros (4,3).

Le temps passé devant l’ordinateur et sur Internet se place en tête des loisirs pratiqués. Elle est citée par 64 % de l’échantillon, un chiffre qui connaît une baisse significative de 10 points par rapport à 2015. On trouve ensuite la télévision (60 %, stable), voir des amis et des proches (51 %, + 2 points), les loisirs culturels (44 %, + 3 points), les loisirs de plein air (43 %, + 6 points), écouter ou jouer de la musique (38 %, stable), faire du sport (30 %, stable) mais aussi les jeux vidéo (17 %, -1 point) ou encore le bénévolat et la vie associative (16 %, -1 point).

Cette étude a été réalisée par Opinon Way du 6 au 8 juillet 2016, auprès d’un échantillon de 1034 personnes âgées de 18 ans et plus (méthodes des quotas) et interrogées en ligne sur système Cawi. Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention suivante : « Sondage OpinionWay pour Sofinco ».

Lire le communiqué de presse

partage par mail

Vos réactions